Livraison GRATUITE | 1 cadeau dès 15€ d'achat

Frère et/ou Soeur Toxique : Comment gérer ?

Publié par Aurélia B. le

Frère et/ou Soeur Toxique : Comment gérer ?

Dans la vie, on ne choisit pas sa famille. Si avoir des frères et sœurs est bien souvent une chance, il arrive aussi que ce soit un cauchemar pour certains. La famille façonne entièrement notre personnalité de l’enfance jusqu’à l’âge adulte. Malheureusement, ce n’est pas parce qu'une personne appartient à notre cercle familial qu’elle est automatiquement bonne pour nous.

De la même façon qu’une amitié peut être malsaine, un frère ou une sœur peut être toxique ☢️. A la différence majeure qu’il est bien plus difficile de se séparer du second ! Tu te sens déçu après chaque contact avec ta fratrie ? Chaque interaction avec eux est source de douleur ? Bref, vos relations fraternelles sont difficiles ? Cet article va t’aider à identifier un frère ou une soeur toxique, mais aussi les causes de cette relation fraternelle conflictuelle, et enfin, différentes solutions pour la guérir.


📋 SOMMAIRE :


Relation Frere Soeur Toxique


Qu’est-ce qu’une relation fraternelle Toxique ?

Peut être qualifié de relation fraternelle toxique toute relation qui implique des abus, de la violence, de la jalousie et une rivalité malsaine entre frère et soeur. Ce type de connexion est souvent caractérisé par un bourreau (frère/sœur au comportement nocif) et une victime (frère/sœur subissant la situation).

Cette situation familiale compliquée peut avoir un impact psychologique très négatif sur l’ individu qui en est victime ⚠️.


Reconnaître le Frère / la Soeur toxique ? 11 signes

Toutes les familles ont leur lot de disputes, de chamailleries et de désaccords. La rivalité entre frère et soeur peut même être bénéfique dans un certain contexte. Cela ne signifie donc pas nécessairement que vous entretenez une relation nocive. Nous te donnons ici les 11 signes les plus révélateurs des frères ou des sœurs toxiques.


1. La manipulation 😈

Le frère ou la soeur toxique auront tendance à se montrer manipulateur. Et si ce n’est pas de la manipulation consciente, ils feront en sorte de te faire culpabiliser quels que soient tes efforts envers eux. Un exemple concret : Il est possible que tu leur rendes service de manière très fréquente (prêter de l’argent, aider à déménager, les conduire quelque part…). Ces services fonctionnent généralement que dans un sens. Ils ne rendent pas la pareil mais ils te font aussi te sentir coupable le jour ou tu refuses. Pour ce faire, ils n’hésitent pas à pointer du doigt tes revenus plus conséquents ou ta situation plus confortable que la leur.

Manipulation et Stratégie (echecs)


2. Ils te critiquent constamment 👎

Si les critiques honnêtes et constructives peuvent être une aide précieuse pour s’améliorer, les critiques toxiques d’un frère ou d’une soeur sont d’une autre nature. Ces dernières ont n’ont pour but que de te rabaisser et te blesser. Elles interviennent bien souvent sans même que tu aies demandé conseil. Ces critiques négatives te donnent l’impression que tu ne peux jamais rien faire de bien à leurs yeux et qu’ils trouveront toujours quelque chose à redire.

Ces remarques désobligeantes sont encore plus violentes quand il y a du monde autour. Dans ce contexte, ton frère ou ta soeur pourra délibérément chercher à t‘humilier en te dégradant devant les autres. C’est sûrement l’un des éléments le plus caractéristique d’une personnalité toxique.


3. Ils sont hypocrites 

Plus sournois mais tout aussi courant, il/elle pourra parler dans ton dos. Il n’est pas rare que tu apprennes par l’intermédiaire d’un autre membre de la famille, d’un ami ou d’un proche qu’il a fait des réflexions sur toi en ton absence. Pourtant son discours peut s’avérer totalement différent lorsqu’il est en face de toi. Ce comportement va de paire avec la manipulation citée plus haut.

Personne hypocrite


4. On ne peut pas leur faire confiance 😥

Ils ont grandi à tes côtés et vous partagez des souvenirs communs. De ce fait, tes frères et soeurs en savent plus sur toi que la plupart de tes proches. Dans une relation saine et soudée, ces secrets de famille forment le “ciment” de votre amour. Au contraire, dans une fratrie toxique, ils seront utilisés à des fins de chantage ou d'intimidation. Ils n'hésiteront pas à trahir ta confiance en révélant ces secrets si tu fais quelque chose qui ne leur convient pas. Même en accordant ton pardon, il est probable que ces comportements se répètent inlassablement.


5. Ils s'attribuent tous les mérites 🏆

Chaque occasion est bonne pour se faire bien voir. Plus jeunes, ils mentaient en affirmant que c’étaient eux qui avaient rangé la maison alors que c’était toi. Aujourd’hui, ils peuvent s’attribuer le mérite du repas de Noël alors qu’ils n’ont ramené que le pain et le dessert, (tandis que tu as passé la journée aux fourneaux…). Un exemple parmi tant d’autres. Le frère ou la soeur toxique a une tendance générale à se mettre en avant.

Vantardise en famille


6. Tu n’existes même pas à leurs yeux 👀

Bien souvent, ils ne prennent pas de tes nouvelles ou ils ne te montrent aucune attention. En clair, ils font comme si tu n’étais pas présent dans leurs vies. En cas de problème, ou s’ils ont besoin de conseils, ils pourraient s’adresser à tes autres frères et sœurs, à tes parents ou d’autres membres de la famille. Tu te rends régulièrement compte que tu es le dernier au courant. Cela témoigne d’un désintérêt envers toi et d’une aversion totale à reconnaître ta valeur.


7. Ils interfèrent dans tes relations 🔥

Si tes relations amicales ou amoureuses se compliquent dès que tu présentes ton frère ou ta soeur, il y a peut-être anguille sous roche. Que ce soit par pure méchanceté ou par jalousie, il ou elle peut aller jusqu’à s'immiscer dans tes relations en proférant des mensonges ou des choses désobligeantes sur toi. Par exemple, Il/elle fera croire à ton meilleur(e) ami(e) que tu parles dans son dos. Il dira à ton partenaire amoureux que tu vois quelqu’un d’autre. Ou bien il révèlera à tes proches des choses honteuses dont lui seul à la connaissance. Tout cela dans le seul but de te nuire et te causer du tort.


8. Ils n’ont jamais tort 🤥

Ou plutôt, ils ont toujours raison ! Ils sont incapables de se remettre en question et d’éprouver le moindre remord. Il est rarissime voir impossible qu’un frère ou une soeur toxique présente ses excuses, peu importe la blessure causée. A l’inverse, ils trouvent toujours quelqu’un d’autre à blâmer.

Être innocent


9. Ils fuient leurs responsabilités 

Les schémas qui se sont établis dans l’enfance peuvent se répéter à l’âge adulte. Si plus jeune ton frère ou ta soeur te rejetait toujours la faute, il pourrait continuer à le faire à l’âge adulte. Vis-à-vis des parents, un enfant toxique pourrait par exemple refuser de prendre en charge les besoins vitaux de ces parents vieillissants en prétextant que c’est ton rôle à TOI (car tu es l’aînée, que tu as de meilleurs revenus, que tu as plus de temps…). Le frère ou la soeur toxique démontre souvent une grande immaturité à ce niveau.


10. Ils créent des conflits pour rien 👊

Ils se nourrissent des conflits de manière pathologique. Certaines personnes ne vivent que pour les drames. Créer des histoires à partir de rien, c’est un peu leur spécialité. Pour ce faire, ils n’hésitent pas à t’opposer à tes parents, tes autres frères et soeurs ou d’autres membres de la famille.

Créer des conflits


11. Ils assument leur favoritisme

S’ils ont été chouchoutés par les parents, ils n'hésitent pas à mettre cet aspect en avant. Ils pourraient aussi te négliger au profit d’un autre frère ou soeur en assumant pleinement sa préférence. Il montrera clairement qu’il préfère passer du temps avec les autres plutôt qu’avec toi.


Cause(s) des conflits entre frère et soeur adulte ?

Les raisons de la toxicité entre frères et soeurs peuvent être nombreuses. La plupart du temps, celle-ci s’explique par des manquements dans l’éducation parentale. Des parents absents, non-impliqués, détachés de leurs rôles, manquant d’autorité ou tout simplement immatures. Dans ce contexte, les enfants se retrouvent souvent livrés à eux même et manquent d’un véritable cadre familial. Une hiérarchie du pouvoir s’installe d'elle-même dans laquelle un frère ou un soeur va prendre l’ascendant sur l’autre. L’aîné peut par exemple prendre le rôle du chef de famille. Voici ci-dessous les causes majeures qui peuvent expliquer la relation toxique dans une fratrie.


L'immaturité ou le manque d’éducation 👨‍👩‍👧‍👦

Certains individus peuvent fuir leurs responsabilités de parents ou bien simplement manquer cruellement d’autorité. Ces personnes pourraient typiquement “s’écraser” devant un enfant au tempérament trop fort ou agressif. Un enfant ayant besoin d’être recadré constamment pour apprendre les limites à ne pas franchir, ce type d’éducation sera très négative à long terme. L’enfant pourra installer de lui-même ses propres limites. Un comportement tyrannique peut alors se mettre en place dans lequel celui-ci maltraitera ses frères et sœurs, leur fera du chantage, les intimidera… Les répercussions peuvent être très graves pour les autres enfants subissant cette attitude. Perte de confiance en soi, anxiété chronique, sentiment d’insécurité constant, dépression…

Parents qui se disputent devant l'enfant


La violence parentale comme héritage 

Les enfants calquent très souvent leurs parents, même quand ces derniers agissent de façon malsaine. Si des parents ont pour habitude de se montrer violent (verbalement ou physiquement) et qu’un des enfants sert constamment de “souffre-douleur”. Celui-ci pourrait aussi subir les foudres de ses autres frères et sœurs. Ces derniers imiteront ce comportement négatif, soit en le brutalisant à leur tour soit en lui rejetant la faute constamment pour se dégager de leurs responsabilités. Sans compter que ce schéma de violence pourra être répliqué en dehors du cadre familial. De nombreuses études ont démontré que les individus violents en société avaient pour la plupart évolué dans des familles elles-mêmes violentes.

Violence parentale contre l'enfant


Le favoritisme des parents 🥇

Souvent tabou mais bien réel, le favoritisme parental est une chose fréquente. De manière consciente ou non, les parents peuvent favoriser un enfant en faisant porter sur ses épaules leurs espoirs et leurs aspirations non-réalisées. La situation peut être difficile à vivre aussi bien pour l’enfant favorisé que pour ses frères et soeurs.
Dans le premier cas, le favorisé peut subir une forme de pression de la part des parents qui ont de trop grandes ambitions pour lui. Il est aussi possible que l’enfant ne se reconnaisse pas dans les aspirations de ses parents et intériorise son mal-être face à la situation pour ne pas les décevoir. Dans le second cas, les frères et soeurs “laissés de côtés” pourraient remarquer une différence de traitement. Par exemple, ces derniers peuvent être plus sévèrement punis lorsqu’ils font des bêtises que l’enfant favorisé. Cette situation va créer une barrière entre le favorisé et ses frères et sœurs. Une barrière qui pourra perdurer jusqu’à l’âge adulte.

Favoritisme parentale

Notez qu’on retrouve également ce phénomène dans le sens inverse. Les parents peuvent tout aussi bien rejeter un de leurs enfants qui sort du lot. Même dans le cas d’une particularité plutôt positive (ex : surdouée de naissance). Soit par crainte ou par incompréhension, le père et la mère peuvent instaurer une certaine distance. L’enfant devient ainsi la "brebis galeuse” de la famille.


Des troubles comportementaux 🧠

Parfois, une relation frère-soeur toxique peut aussi s’expliquer par la présence de troubles du comportements chez l’enfant. Ces troubles peuvent apparaître de manière très précoce et n’avoir rien avoir avec le cadre éducationnel. S'ils sont souvent expliqués par une enfance traumatisante, il existe aussi des cas de psychopathie dont les causes semblent être cérébrales et génétiques. C’est en tout cas le constat provenant d’une étude réalisée par des neuroscientifiques de différents pays.

Les troubles peuvent être nombreux et divers :

  • Manque total d’empathie
  • Mensonge constant (mythomanie)
  • Ne ressent aucune peur ni craintes
  • Comportement violent

…etc

Troubles comportementaux enfant

 


Guérir une relation malsaine entre frère et soeur ?

L’importance d’une famille saine n’est plus à prouver. Chaque individu aspire à disposer d’une famille soudée sur laquelle il peut se reposer. L’idéal serait donc de soigner cette relation conflictuelle entre frère et sœur . Même s’il faut bien l’avouer, cela n’est pas toujours possible malheureusement. Tu trouveras ci-dessous, plusieurs solutions qui pourront t’aider à aller vers une réconciliation avec tes frères et sœurs.


Leur tendre la main 🤝

Le pardon peut faire des miracles ! Qu’on le veuille ou non, nos frères et soeurs font partie de notre vie. Plutôt que d’accepter le problème tel qu’il est, pourquoi ne pas essayer de remédier à cela en tendant la main. La blessure peut être très forte selon les situations de chacun et le pardon, difficile à concéder. Pourtant beaucoup de victimes s’accordent à dire que le fait de pardonner a été un premier pas pour se libérer de leur souffrance.


S’affirmer et reprendre confiance 💪

Si tes frères et soeurs t’ont bousculé psychologiquement et physiquement tout au long de ta vie, il est temps d’y mettre un terme. Cela passe par une meilleure affirmation de soi et un développement de sa confiance personnelle. Être respecté par autrui passe d’abord par le respect de soi-même.

Avoir confiance en soi

Reconsidérez de nouveau tes droits, tes besoins, tes obligations et fixez des règles plus saines pour tout le monde. Ce faisant, ta fratrie toxique finira par comprendre qu’il y a des limites à ne plus dépasser.


Faire preuve de compassion 🔎

Nos frères et soeurs toxiques ne sont normalement pas foncièrement mauvais. Plutôt que d’entretenir une mauvaise dynamique présente depuis l’enfance, pourquoi ne pas essayer de les comprendre. Le passé ne peut pas être changé mais votre relation présente peut tout à fait être transformée.


Envisager une thérapie familiale 👩‍⚕️

Nos relations familiales passées peuvent impacter nos relations sociales futures. Il convient donc de travailler sur les vieilles blessures de l’enfance pour pouvoir avancer de manière sereine vers l’avenir. Une thérapie familiale peut être la solution pour enterrer la hache de guerre et enterrer le ressentiment et la colère présents depuis trop d’années.

Thérapie familiale


Entretenir les liens après la réconciliation 🎁

Vous êtes parvenus à enterrer vos vieux démons ? De l’eau à couler sous les ponts et vous êtes enfin décidés à entretenir des liens familiaux plus saints ? Bravo ! Afin de symboliser cette union naissante, pourquoi ne pas matérialiser ce renouveau à partir d’un bijou de famille, comme un bracelet commun par exemple. Cet accessoire pourra être un rappel constant de ce nouveau départ que vous avez décidés tous ensemble. Pensez également à garder des contacts fréquents en prenant des nouvelles les uns des autres régulièrement.


Et si rien ne change malgré les efforts

Au tout début de cet article, nous avons dit que nous ne choisissons pas notre famille. En revanche,on choisit ses amis ! Crée toi ta propre famille de cœur, des amis sur lesquels tu peux compter et qui seront un soutien émotionnel indispensable en cas de coup dûr. Il est prouvé que les relations amicales (au même titre que des liens familiaux saints) ont un impact positif sur la santé mentale et physique d’un individu.

← Article précédent


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.